Le Tombeau au dôme doré, est le lieu où repose le Báb, considéré par les bahá’ís comme un Messager de Dieu et comme le prédécesseur de Bahá’u’lláh.

Le Báb a été exécuté par les autorités de Perse, actuellement l’Iran, en juillet 1850 et sa dépouille fut cachée dans ce pays jusqu’en 1899, date à laquelle, elle fut déplacée à Haïfa. Elle a été inhumée en mars 1909 à l’endroit même où elle repose actuellement.

Actuellement Abdu’l-Bahá est inhumé également sur le Mont Carmel, en attendant d’être transféré dans le nouveau mausolée qui lui sera dédié et qui est actuellement en construction voir ici