Les Baha’is de Chambéry

Categories

Accueil > La foi Baha’ie > Lieux saints > La Maison d’adoration

20 février 2013
Baha’i Chambéry

La Maison d’adoration

Une Maison d’adoration bahá’íe (ou "Mashriqu’l-Adhkár", signifiant en arabe "Point d’aurore de la louange de Dieu.") peut s’apparenter à une église, un temple, une synagogue ou une mosquée mais elle est néanmoins différente.
Les styles architecturaux varient fortement de l’un à l’autre, cependant ils possèdent tous neuf côtés surmontés d’un dôme central, symbolisant la diversité de la race humaine et son unité essentielle. Ces lieux sont ouverts à tous.

Chacun peut venir y prier, méditer et s’y ressourcer. Le chant choral (uniquement a capella) y est également pratiqué. Il n’y a ni sermons, ni rituels, ni clergé officiant.

Bahá’u’lláh a défini les Maisons d’adoration bahá’íes, comme un lieu de rassemblement pour la prière et la méditation, qui inclura des unités sociales, humanitaires et éducatives, ainsi que des institutions scientifiques. Des écoles, des établissements d’études supérieures, un hôpital, des maisons de retraite et de repos, y seront établis et seront ouverts à tous, bahá’ís ou non.

Cette conception est un exemple des implications matérielles de la religion, au service de l’être humain et du développement de la civilisation.

New Delhi, India

Pour plus d’information