Les Baha’is de Chambéry

Categories

Accueil > Actualités > Les actus du monde > Temple de Battambang - Cambodge

17 juillet 2015
Baha’i Chambéry

Temple de Battambang - Cambodge

Tandis que le soleil se levait hier sur Battambang - Cambodge, quelque 300 personnes se sont rassemblées en prières, dans un esprit de respect et de joie sous des tentes pour le dévoilement du projet de la maison d’adoration bahá’íe locale.

Ces prières de l’aube ont marqué le départ de l’évènement du dévoilement de l’architecture de la première maison d’adoration bahá’íe locale pour les habitants de cette région du Cambodge qui, ces dernières années, a été le témoin de l’émergence d’une vie communautaire dynamique centrée sur l’adoration de Dieu et le service à l’humanité. Des dignitaires ainsi que des habitants des communautés environnantes étaient présent lors de cette journée.

Sochet Vitou Tang, l’architecte du projet, était profondément touché à cette occasion tandis qu’il adressait à l’auditoire : « C’est un plaisir particulier d’être ici sur la terre sacrée qui va accueillir la maison d’adoration bahá’íe locale de Battambang, dans le royaume du Cambodge. »


L’architecture approuvée de la maison d’adoration bahá’íe locale à Battambang, au Cambodge.

Mr Tang a indiqué que le but du projet était de créer un lieu de tranquillité où l’esprit et l’âme peuvent trouver le repos et le réconfort, un endroit où les dimensions spirituelles et matérielles de la vie seraient harmonisées.
Il a ajouté que la maison d’adoration allait devenir un centre où les personnes de toutes les confessions pourraient « venir pour en apprendre davantage sur la vie, sur l’environnement et sur le monde de l’au-delà, un endroit où nous venons pour construire un monde unifié ».

Puis, la maquette du temple a été dévoilée par l’architecte et les chefs des village locaux. Simultanément, des bannières montrant des caractéristiques de la conception ont été déployées autour du chapiteau sous lequel les participants étaient réunis. Le moment le plus intense a été accueilli avec un tonnerre d’applaudissements, sur des exclamations de joie et d’enthousiasme, et tous, y compris de nombreux jeunes et enfants, se sont avancés, le regard fervent, pour examiner la maquette.

Les jeunes ont ensuite interprété un chant émouvant qu’ils avaient composé exprimant le sens que revêt la maison d’adoration dans leurs vies.

Dans la soirée, une réception a été organisée pour les autorités locales et régionales à laquelle était présent notamment le gouverneur de la région de Battambang, M. Chan Sophal, qui a fait remarquer que « la communauté bahá’íe avait grandement contribué au développement spirituel et matériel du pays ».
Ce qu’il a trouvé particulièrement frappant, c’est « que la maison d’adoration bahá’íe qui doit être construite n’est pas seulement pour les bahá’ís, mais pour toute l’humanité ». Et il a été séduit par « la notion que la maison d’adoration bahá’íe est non seulement un lieu de prière et de culte, mais aussi un lieu qui inspire le service à la communauté ».

Un thème dominant tout au long de la journée a été le rôle de la prière dans la vie individuelle et collective de l’humanité. Dans un récent message concernant les maisons d’adoration, la Maison universelle de justice explique que « la création d’un nouveau modèle de la façon dont la société peut être » se voit dans « les efforts de construction de la communauté ».
« Pris dans son ensemble, poursuit-elle, ce modèle favorise la capacité pour le service. La réunion de prière est essentielle pour ce modèle – un aspect communautaire de la vie divine. »

Battambang est la deuxième maison d’adoration bahá’íe locale dont l’architecture a été dévoilée. Elle sera l’une des cinq maisons d’adoration bahá’íes locales dont la construction est prévue dans les prochaines années.

Plus d’information ici